Un exemple du parcours d’acquisition de compétences (PAC) du parcours CESF

Dans le cadre du dossier de pratiques professionnelles (DPP) vous permettant de valider le Domaine de Compétence 2 au DE Conseiller en ESF vous aurez à intégrer une sorte d’autoévaluation  et de bilan de compétences de votre parcours en mettant en évidence les savoirs acquis à l’issue de cette troisième année. Surtout je vous invite à bien mettre en lumière la complémentarité de votre formation de BTS ESF avec les nouveaux savoirs que vous avez acquis au cours de l’année préparant au DECESF
J’ai souhaité vous mettre un exemple de plan d’un bilan réussi d’une étudiante qui a validé sa formation CESF l’an dernier. 

Bon courage ! 

CORRECTION, RELECTURE ET RÉÉCRITURE DES ÉCRITS AU DIPLÔME D’ÉTAT DE CONSEILLER EN ÉCONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE : COACHING DPP CESF

Si vous rencontrez des difficultés à synthétiser vos idées et à structurer votre DPP,le mémoire ou les soutenances orales n’hésitez pas à me contacter afin qu’on échange sur vos besoins et la manière de vous accompagner vers la réussite au DECESF


UN EXEMPLE DE PLAN D’UNE AUTOÉVALUATION AU DOSSIER DE PRATIQUES PROFESSIONNELLES EN VUE DE LA VALIDATION DU DC2 EN FORMATION DE CONSEILLER EN ÉCONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE 

Au cours du Brevet de Technicien Supérieur en Economie Sociale et Familiale (BTS en ESF) j’ai pu réaliser deux stages. Le premier s’est déroulé au sein d’un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) accueillant des femmes victimes de violences conjugales. Cette expérience a été particulièrement enrichissante en termes d’observation active, de rencontres et de remise en question de mon positionnement et de ma posture professionnelle. En effet, au démarrage du stage je ne parvenais pas à entrer en relation de façon distanciée avec le public. Au regard des problématiques dont ces femmes faisaient part je me situais davantage dans une relation « hyper-empathique » avec celles-ci. C’est en ce sens que les échanges réalisés avec ma référente m’ont permis de me décentrer de ces situations. J’ai ainsi pris conscience que pour être aidante il fallait établir un juste équilibre entre proximité et distance. 

Puis en deuxième année de BTS ESF j’ai eu la possibilité de réaliser un stage à responsabilité dans un chantier d’insertion auprès d’une CESF. J’ai évolué au sein d’une structure qui accueillait des personnes ayant connu pour certaines un parcours complexe ponctué par de l’errance, des violences ou encore de la précarité. Aussi, au-delà de la rencontre avec les personnes j’ai pu au cours de ce stage comprendre et développer le travail partenarial et en réseau dans le cadre de la mise en place d’une action de prévention à destination du public du chantier d’insertion rencontrant des problématiques de précarité énergétique
Enfin, l’année actuelle et préparatoire au diplôme d’Etat de CESF a été riche en termes d’acquisitions  et de développement de mon identité professionnelle. En effet, les enseignements théorique proposés ont développé ma capacité d’analyse des situations sociales en les contextualisant au regard des données sociales, économiques ou culturelles. 
De plus, le stage réalisé au sein d’un bailleur social a particulièrement affiné ma pratique professionnelle puisque j’étais amenée de façon régulière à accueillir le public en m’initiant et en intégrant les méthodologies d’interventions individuelles (ISAP) et collectives (ISIC). Cette dernière expérience a également favorisé la réflexion autour de notions inhérentes au travail social telles que la discrétion professionnelle et la nécessité de pouvoir se positionner dans une équipe où les collègues ne sont pas tous de formation sociale.
A l’issue de ces trois ans de formation, j’ai été en capacité de mesurer un certain nombre d’enjeux liés au travail social tels que les notions de distance, de secret partagé, et de positionnement professionnel dans le cadre des relations partenariales. A présent, j’ai assimilé l’importance de continuer à remettre en question ma pratique  et d’adopter des réflexes d’apprentissage des connaissances.
 Aussi, les échanges que j’ai pu avoir, tout au long de ma formation, avec les formateurs et mes référents de stages, m’ont permis d’évoluer considérablement et de me construire une posture professionnelle propre.  A présent et en cas d’obtention du DECESF j’aimerais évoluer dans le secteur de l’accompagnement social lié au logement bien que je reste ouverte à toute autre perspective. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ces articles peuvent également vous intéresser