Comment préparer la trame de la soutenance orale du dossier de pratiques professionnelles au DECESF

20/09/2016
J’ai souhaité rédiger cet article afin de proposer aux étudiants en formation de CESF une méthodologie de la présentation de votre DPP. Je vous invite à préparer au maximum cet oral car le coefficient est de 2. Vous pourrez donc largement rattraper un écrit qui a été bancal. En effet, souvent après les oraux blancs les étudiants sont déstabilisés par les remarques faites par leur jury école cependant même si votre DPP comporte des carences il est tout à fait possible de les compenser à l’oral ! Il faut en revanche évidemment bien intégrer les concepts cités dans votre dossier et savoir argumenter de ses choix stratégiques au cours de l’ISAP et de l’ISIC afin que le jury puisse évaluer votre positionnement professionnel de futur CESF. 
A l’inverse, attention, si votre DPP a obtenu une bonne note ne vous reposez pas dessus car j’ai déjà constaté des oraux notés en dessous de la moyenne ce qui, en raison d’un coefficient 2, peut fortement diminuer la note globale avec le risque de ne pas valider ce Domaine de Compétence. 
Articles susceptibles de vous intéresser : 
Comment réussir sa soutenance orale au mémoire ? 
La méthodologie de la note d’analyse au DECESF
La rédaction du livret 2 dans la VAE CESF
Une ISIC en CHRS
Un exemple complet de DPP

1 LES CONSIGNES ET LES COMPÉTENCES ÉVALUÉES AU COURS DE L’ÉPREUVE ORALE 

La soutenance dure 15 minutes, essayez donc de vous enregistrer en amont afin de connaitre le temps que vous mettez pour votre présentation. N’oubliez pas que le stress généré par cette épreuve peut vous amener à soutenir plus vite que lors de vos entraînements. Tachez de parler de façon fluide en faisant des pauses entre vos différentes parties qui composent la soutenance afin de continuer à captiver le jury. Au cours de cet oral, les évaluateurs vont appréhender votre capacité à intégrer la méthodologie de l’intervention individuelle et collective du CESF à travers la façon dont vous abordez votre présentation mais aussi au regard des réponses que vous formulerez au cours de l’échange de 35 minutes. 

BESOIN D’UNE AIDE À LA PRÉPARATION DE L’ORAL DPP AU DECESF ? 

Si vous rencontrez des difficultés à l’oral et que vous souhaitez être soutenu dans la rédaction de votre trame n’hésitez pas à me contacter. Je peux en effet vous aider dans la construction de votre présentation mais aussi, après avoir lu votre écrit, vous proposer des questions type que le jury serait susceptible de vous poser. 
En parallèle, si à la lecture du DPP je remarque des points incohérents qui mériteraient d’être éclairés nous pouvons également anticiper les remarques qui peuvent vous être faites. 
Enfin, pour les étudiants de la région parisienne nous pouvons organiser des oraux blancs afin que vous puissiez être en situation d’examen pour évaluer vos points forts à valoriser et les points faibles à améliorer. 

Afin de vous aider à proposer au jury une trame cohérente et répondant aux attentes de l’épreuve voici selon moi les cinq points à aborder. 

LES 5 POINTS ESSENTIELS À INTÉGRER À VOTRE TRAME DPP

  • 1 Votre présentation (nom, prénom) et l’annonce du plan de votre exposé : dès le départ afin de montrer au jury que votre réflexion est structurée je vous invite à présenter les différentes étapes qui composent votre soutenance. Selon moi, un plan de qualité consiste à évoquer dans un premier temps votre parcours du BTS ESF au DECESF puis à mettre en lumière le stage réalisé et deux concepts/notions phares du travail social (en lien avec la pratique professionnelle du CESF) qui vous ont interrogé au cours de cette année pour enfin conclure avec les apports de cette troisième année de formation dans la construction de votre posture et positionnement. 
  • 2 La découverte du travail social en BTS ESF et le souhait de prolonger les apports en intégrant le DECESF :  après l’annonce du plan il convient de montrer au jury ce qui vous a motivé à vous inscrire dans une formation sociale en intégrant le BTS. N’hésitez pas à évoquer (brièvement) les deux stages réalisés et les savoirs que vous avez intégrés notamment en lien avec les expériences de terrain mais aussi les différents travaux tels que l’ICAF. Ensuite, vous expliquerez comment le BTS vous a motivé à vouloir exercer dans ce domaine d’intervention qu’est le social tout en souhaitant développer vos compétences notamment en termes de méthodologies d’intervention sociale individuelle (ISAP) et collective (ISIC). C’est pourquoi vous avez voulu finaliser votre formation à travers le DECESF. 
  • 3 La présentation du rapport de stage et de la note d’analyse en rappelant le contexte d’intervention de chacune des deux parties : le jury a certes noté votre DPP mais il en aura lu beaucoup. Pour lui faciliter la tâche et lui resituer votre terrain de stage (en expliquant pourquoi vous avez souhaité évoluer dans le champ du handicap, de l’ASLL, à l’UDAF etc.) n’hésitez pas à rapidement justifier votre choix de situations pour le rapport de stage et la note d’analyse en rappelant la problématique, les objectifs poursuivis et la complémentarité des deux modes d’interventions (ISAP et ISIC).
  • 4 La mise en avant de réflexions inhérentes au champ du travail social et de la pratique professionnelle du CESF : inéluctablement, le fait d’avoir été en situation professionnelle lors de votre stage vous a permis d’intervenir auprès des personnes, dans un territoire composé de partenaires en lien avec les limites que vous imposent votre cadre institutionnel et les politiques sociales que vous mobilisez. C’est ce qu’on appelle le positionnement. Et de celui-ci, en allant à la rencontre des publics et de leurs problématiques vous êtes sans doute interrogé sur des notions que sont par exemple l’empathie, la conduite d’entretien, l’aide contrainte, la relation d’aide, la distance, le travail d’équipe et partenarial, le don et le contre don, la gestion des émotions en entretien, l’éthique en ISIC, la communication professionnelle etc. C’est pourquoi il me semble pertinent qu’au-delà des aspects opérationnels déjà présentés dans votre DPP à travers le recueil de données, le plan d’action, le diagnostic ou l’analyse vous devriez également démontrer au jury que le stage et la formation en général vous ont incité à questionner des concepts comme ceux cités plus haut. L’idéal serait d’en prendre deux et de les illustrer à travers des publics ou partenaires rencontrés lors de vos stages ou en faisant le lien avec les situations intégrées dans votre DPP si vous avez l’impression que parfois vous avez mal retranscrit vos interventions.
  • 5 Conclure votre soutenance orale : en évoquant comment cette année (et plus largement les trois ans de formations) a permis de favoriser la construction de votre positionnement professionnel, l’acquisition des savoirs et compétences relatives aux méthodologies d’intervention du CESF dans une démarche éthique et la connaissance des publics et de leurs problématiques. Vous pouvez finaliser cette présentation en abordant vos perspectives professionnelles si vous avez été embauché suite à votre stage ou si un secteur vous plait en particulier. Enfin avec le sourire remerciez le jury de vous avoir écouté et dites-lui que vous êtes disponible pour ses questions.

COACHING DPP A L’ORAL : si malgré cet article vous rencontrez toujours des difficultés à préparer votre soutenance n’hésitez pas à faire appel à mes services de correction et de préparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ces articles peuvent également vous intéresser