Accompagnant éducatif et social (AES)

Depuis la reforme le titre d’AMP a évolué vers celui d’AES. Ainsi, dans le cadre de votre formation vous aurez plusieurs écrits à produire pour valider votre diplôme. Dans ces articles je vais vous donner des conseils pour réussir vos dossiers et mieux appréhender vos écrits.

Le compte-rendu d’intervention

L’épreuve consiste à soutenir un compte-rendu d’intervention que vous aurez élaboré à l’issue d’un stage réalisé dans le cadre de la formation d’AES. Pour vous aider lors de votre oral vous vous servirez d’un support écrit de 5 à 8 pages présentant les grands axes de l’action menée en lien avec le temps clé.

L’étude de cas

Vous trouverez dans cet article une méthodologie de l’étude de cas au DEAES permettant de réussir à valider cette épreuve. Celle-ci s’inscrit dans le DC5 intitulé «Participation à la mise en place et au suivi du projet personnalisé ». Il s’agit d’un un oral de 30 minutes (10 de présentation et 20 minutes d’échanges avec le jury). Lors de cette soutenance  de l’étude de situation vous aurez à vous appuyer sur un écrit de 5 à 8 pages. 

Méthode et exemples pour les AES : compte rendu d'intervention, étude de cas et projet d'animation (correction et aide à la rédaction)

Le projet d’animation

Le projet d’animation à réaliser au cours du stage en formation AES consiste à présenter une activité que vous avez mise en place et visant à contribuer au développement des personnes issues du groupe. Les exigences méthodologiques portent ainsi sur le repérage des besoins au niveau individuel et collectif. Les exemples d’activités sont multiples et peuvent concerner la préparation et l’animation d’activités culturelles, de loisirs, festives, d’expression corporelle, artistiques, de couture, de cuisine etc

La soutenance orale

En cours de rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.